La Cachaça

Dernière mise à jour : 25 déc. 2020

La Cachaça est un alcool de plus en plus apprécié dans les cocktails.


Dans cet article, je vais te raconter l'histoire du Cachaça, sa fabrication ainsi que les différentes catégories de Cachaça.



L’histoire de la Cachaça:


La Cachaça, c’est d’abord un épais mystère. Combien de rumeurs, ragots, fables et légendes urbaines entourent son apparition? Si personne ne sait exactement quand est apparue la cachaça, tout le monde sait où: au Brésil.


Ce sont le fait des premiers colons portugais arrivés au Brésil au début du XVIème siècle et apportant avec eux une plante asiatique ancestrale: la canne à sucre. Elle acquiert alors un succès sans précédent dans l’agriculture coloniale et les retombées financières sont énormes. Le début de la production de la cachaça est identifié entre 1532 et 1548. Les restes fermentés de la production de sucre étaient alors infusés afin de faire du “vin de canne à sucre” ou “cagaça”.


La popularité de la cachaça se fit dans un premier temps auprès des esclaves, immigrants et Portugais qui travaillaient dans les mines d’or du sud-est brésilien et voyaient en ce breuvage une source d’énergie. Certains vont jusqu’à affirmer que ce « vin de canne à sucre » a, un temps, servi de monnaie d’échange contre des esclaves en Afrique. Rapidement, cette popularité agace la Cour portugaise qui ressent les effets négatifs sur les ventes de produits du même genre en provenance du Portugal. Les autorités décident alors d’interdire la production, la commercialisation et la consommation de la boisson alcoolisée. Sans succès! Vers 1756, une nouvelle mesure s’abat alors sur le marché des consommateurs: la cachaça est alors lourdement taxée.