L'Evolution du Barman

Le Bartender dans le temps:


Bartender est un métier qui franchit les époques. Et même si certaines recettes sont là depuis les débuts du bar, le métier en lui-même ne cesse d’évoluer. S’adapter aux consommateurs, aux styles de vie, aux attentes. Le bar traverse les générations.


Le bartender a plus ou moins toujours existé depuis de longues années. L’apparition des premiers professionnels remonte à la fin du 18e siècle, avec la création des premiers cocktails, des mélanges plutôt forts et assez amers, réservés aux hommes, en Angleterre et aux Etats-Unis. Parmi les pionniers, au cours des décennies suivantes, on compte l’Américain Jerry Thomas, l’inventeur du Dry Martini et auteur du premier ouvrage de recettes de cocktails, publié en 1862.


Le bartender s’est spécialisé lors de la prohibition vers 1920-1930 avec l’interdiction de l’alcool en Angleterre et aux États-Unis. La création des premiers cocktails avait pour objectif de dissimuler la consommation d’alcool illégale dans les bars. La prohibition va également encourager l’exil de plusieurs barmen en Europe et dans les Caraïbes, Cuba devenant le bar de l’Amérique, où ils diffusent leurs pratiques. Après la Seconde Guerre mondiale, le métier se divise entre les barmen de grands hôtels, spécialistes des cocktails créatifs et raffinés et les tenants de débits de boissons.


Jusqu’aux années 1970, les cocktails créés étaient principalement à base de gin, de whisky et de Rhum. La vodka était moins utilisée, mais elle apparaissait dans les recettes vers 1980 (bloody Mary). Le gin, qui était habituellement utilisé sera remplacé par la vodka au fil du temps. Le terme mixologie, qui apparait au début des années 2000, contribue alors à redorer le blason d’une profession enfin considérée. Résultat, le métier de barman s’est alors développé et professionnalisé.


La profession est désormais bien plus exigeante. Pour s’assurer de la qualité du barman, les établissements regardent désormais autant ses diplômes que ses références passées. Alors qu’on apprenait souvent la profession sur le tas, de nombreuses écoles se sont créées pour offrir des formations poussées.


Conclusion:


Depuis la création des cocktails, on a pu observer une belle évolution, tant en termes de boissons, qu'en termes techniques, sans oublier une clientèle qui a également beaucoup changée.


Champ de blé